TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Mercredi 14 novembre 2018

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :

Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

LANGRES (Chronique de la ville de) en 1895


Par C. Couchené et A. Arluison


Référence : 3362
Date édition : 2015
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0868-4
Nombre de pages : 250
Première édition : 1896
Reliure : br.

Prix: 33.00€


     Sur la place qui porte son nom, trônait depuis 1779 l'hôtel de ville, aux proportions et à la noblesse d'un palais. Mais dans la nuit glaciale du 5 au 6 décembre 1892, le bâtiment devint la proie des flammes et au matin il n'était plus qu'un tas de ruines devant lequel s'agglutinaient les habitants, profondément impressionnés, car « le vieil édifice municipal était un ami, un confident » comme l'écrivit Louis Berthier dans le Spectateur. Deux ans et cinq mois plus tard, le 5 mai 1895, la ville pavoisée inaugurait son nouvel hôtel de ville en présence du ministre des Travaux publics, M. Dupuy-Dutemps, qui remonta en ville par le chemin de fer à crémaillère. Ce même train fut le théâtre, deux mois après, de l'accident mortel dont fut victime N. Skwortzoff, général d'infanterie et intendant en chef au ministère de la Guerre de Russie. Il devint alors évident que tout devait être mis en œuvre pour rendre à la dépouille de cet officier les honneurs et les devoirs qui lui étaient dus. Le 28 septembre, le prince Lobanoff, ministre des Affaires étrangères de l'empire de Russie, ayant terminé sa cure à Contrexéville et se rendant à Paris pour conférer avec le baron de Morenheim, ambassadeur de son gouvernement, reçut les honneurs de la ville durant son escale de trois heures. Prévenue au dernier moment, une foule assez nombreuse se pressait toutefois sur le quai et sur la place de la Crémaillère à l'arrivée du train. En reconnaissance de cette attitude spontanée et amicale, par un ukase du 24 octobre, le tsar Nicolas II remit la croix de commandeur de l'ordre de Sainte-Anne au préfet de Haute-Marne, ainsi que la croix de commandeur de Saint-Stanislas au maire de Langres et au sous-préfet de l'arrondissement. L'effervescence était à son comble dans la ville, lorsque les habitants apprirent que le chef de l'État et le ministre de la Guerre, accompagné d'une partie de sa maison militaire, devaient s'installer à Langres du 8 au 10 septembre, au début des grandes manœuvres. « La manifestation qui a eu lieu ici en l'honneur du Président de la République a été vraiment grandiose. Tout en conservant un caractère essentiellement patriotique, elle a été, on ne peut le nier, une ovation personnelle, une démonstration de respect et de sympathie à l'endroit de M. Félix Faure lui-même ». Le conseil municipal mit à la disposition du maire un crédit illimité pour faire face aux dépenses entraînées par cette visite et une souscription populaire fut ouverte pour l'achat d'un service de coutellerie qui fut offert au nom des habitants.
© Micberth
     

03:09

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)

LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75