TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Mercredi 14 novembre 2018

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :

Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

JOINVILLE (tablettes historiques de)


Par J. Collin


Référence : 1507
Date édition : 2000
Format : 14 X 20
ISBN : 2-84435-168-9
Nombre de pages : 262
Première édition : 1835
Reliure : br.

Prix: 30.43€


     On connaît les origines lointaines de Joinville, l'érection (probable), en 369, sur l'ordre du célèbre capitaine Jovinus, consul romain, chef de la cavalerie de Valentinien, d'une forteresse, dont on pouvait encore admirer quelques vestiges au début du XVIIe siècle ; mais on ne sait guère comment se constitua la baronnie et qui en fut le seigneur fondateur, Étienne de Vaux étant, au début du XIe siècle, le premier sire connu de la cité : la charte du roi Robert (1027) en porte témoignage. Grâce à cet homme de guerre la maison de Joinville s'établit et règne sur ces lieux jusqu'en 1393. C'est l'époque des guerres privées, des campagnes soumises aux pillages et, pour le peuple, d'une condition misérable.
     Sous l'autorité de la maison de Lorraine, c'est-à-dire jusqu'en 1688, on jette les fondements de l'illustre maison de Guise qui donnera à la France trois générations d'hommes d'épée et d'hommes d'Église. Autres faits importants : le prince de Joinville se distingue au siège de La Rochelle en 1628, une fièvre maligne appelée mal de Hongrie, fait des ravages en 1651 et l'administration de la cité doit vendre les bois d'usage des environs pour faire face à ses dépenses en 1657.
     Sous le règne des Orléans (1688-1789), on déplore l'incendie du couvent des Capucins, en 1706 et le froid est si terrible en mars 1726 que l'encre gèle sur les tables. La route de Saint-Dizier à Chaumont est construite en 1754, on bâtit des écluses avec des matériaux provenant de la démolition des tours du Grand-Jardin et des peupliers sont plantés au Petit-Bois en 1789. Ensuite, Joinville devient l'un des six districts de la Haute-Marne, le couvent de Sainte-Anne est démoli en 1800, on restaure l'église Notre-Dame en 1837, les domaines de la famille d'Orléans sont vendus et on ouvre la section du chemin de fer comprise entre Saint-Dizier et Donjeux en 1855.
     L'ouvrage de J. Collin est un document de référence indispensable pour tous les Joinvillois soucieux de situer très précisément les événements qui ont constitué le passé de leur cité.© Micberth
     

03:09

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)

LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75