TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Samedi 18 août 2018

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :

Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

BROUAGE. Ville forte du XVIe et du XVIIe siècles


Par Lucien Plédy


Référence : 2199
Date édition : 2004
Format : 14 X 20
ISBN : 2-84373-580-7
Nombre de pages : 186
Première édition : 1925
Reliure : br.

Prix: 23.33€


     Certains sites semblent faits pour la réalisation de destins grandioses : cela tient sans doute à leur configuration dans l'espace, mais aussi à la qualité des hommes qui les habitent, qui les modèlent et les administrent. Ainsi en fut-il de Brouage, qui ne fut sans doute pas le Portus Santonum de l'Antiquité (les avis divergent à ce sujet), mais pour le moins un lieu de mouillage, car dès le VIIe siècle on exploitait les salines dans la région et aux VIIIe et IXe siècles on exportait de grandes quantités de sel. C'est ainsi que le village, constitué autour de la tour de Broue (XIe siècle, édifiée à l'emplacement du Promontorium Santonum), devint un port de sel et sur ses quais « on entendait toutes les langues d'Europe ». Par la suite, sa vocation militaire s'affirma aussi et le bourg devint une cité fortifiée, grâce à Jacques de Pons (Jacopolis) en 1550 et à Charles IX en 1565. Plusieurs fois assiégée pendant les guerres de Religion (1562, 1570, 1577), la ville de Brouage se développa encore quand Richelieu en fut le gouverneur (1630).
Cet avènement politique, militaire et commercial se maintint pendant une bonne partie du XVIIe siècle, puis la localité connut un déclin progressif, Colbert choisissant Rochefort pour en faire un nouveau port militaire, Brouage s'ensablant, les marais salants disparaissant et la forteresse perdant son intérêt stratégique. Pourtant, en 1659, la ville accueillit une visiteuse célèbre, Marie Mancini, l'une des nièces de Mazarin, qui aimait « de toute l'ardeur d'un premier amour le jeune roi (Louis XIV) qui était beau, bien fait et séduisant ». Ce dernier le lui rendait bien : il lui montra toute sa bravoure au siège de Montmédy, l'inquiétant quand il tomba malade en 1658 et l'entraînant dans des courses à cheval, des bals et des promenades aux flambeaux. Brouage fut pour Marie une retraite, une « forteresse marine déjà désertée », tandis que l'on préparait le mariage du souverain avec l'Infante d'Espagne, dans l'intérêt supérieur du royaume. Toutefois, quelques mois après le départ de Marie, Louis XIV interrompit son voyage de noces pour faire un « pèlerinage d'amour » à Brouage où la jeune fille avait pleuré pour lui.

© Micberth
     

12:03

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)

LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75