TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Vendredi 28 juillet 2017

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :

Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

Souvenirs de la Grande Guerre (1914-1918). Gouvieux, Chantilly, Berck


Par la baronne James de Rothschild


Référence : 3404
Date édition : 2016
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0915-5
Nombre de pages : 232
Première édition : 1927
Reliure : br.

Prix: 31.00€


     Laura-Thérèse de Rothschild était paisiblement installée dans son château de Fontaines, à Chantilly, lorsque la guerre fut déclarée. Tous ses domestiques français furent mobilisés. Il ne restait plus au château que quatre domestiques anglais un peu âgés, employés aux écuries. En prévision des grandes batailles qui semblaient éminentes, elle mit à la disposition de l'autorité militaire deux hôpitaux qu'elle dirigeait. Le premier avait été créé en 1891 à Gouvieux, l'autre était situé à Berck-sur-Mer. L'établissement de Gouvieux devint « l'hôpital auxiliaire n 33 ». Cinq religieuses s'occupèrent de ses vingt-et-un lits pendant toute la durée de la guerre. La plupart de la population avait évacué la ville lorsque les soldats ennemis se répandirent dans les rues. Le docteur Vincent, d'origine alsacienne, les accompagna dans les magasins. Étonné d'entendre parler leur langue, les Allemands s'abstinrent de toute violence et de tout pillage. Les quatre premiers blessés arrivèrent le 10 novembre 1914 et à partir du mois de janvier, l'hôpital ne désemplit plus. Non seulement, la baronne de Rothschild visitait chaque jour les patients et se rendait fréquemment à la gare pour récupérer les colis qui leur étaient destinés, mais elle prit des dispositions pour que chacun puisse recevoir la visite des personnes chères. Parents, femmes et enfants étaient ainsi logés dans le village de Gouvieux. L'installation du Grand Quartier Général à Chantilly, après la bataille de la Marne, bouleversa considérablement la vie de la cité, notamment, la suppression de l'usage du téléphone pour les habitants. L'hôpital de Berck-sur-Mer pouvait accueillir quarante-cinq enfants à la veille de la Grande Guerre. Devenu « l'hôpital bénévole n 22 bis », il dut prendre en charge une soixantaine de blessés qui commencèrent à affluer dès le mois d'octobre 1914. L'organisation des services exigea beaucoup d'activités et d'initiatives. Tout était à créer, à commencer par les moyens de transport de la gare à l'hôpital. Des voitures de toutes sortes furent réquisitionnées, y compris celles qui d'ordinaire promenaient les malades sur la plage. Ces moyens n'étaient pas toujours adaptés et un convoi de blessés fut renversé par un soir de violente tempête. Entre octobre 1914 et mars 1919, 1 076 militaires blessés furent hospitalisés et soignés. Pendant trente ans, la baronne de Rothschild avait pu compter sur le dévouement absolu d'une infirmière prénommée Lina. Elle prodiguait ses soins aux combattants avec une ardeur infaillible, lorsque les gendarmes la mirent en état d'arrestation au seul motif qu'elle était d'origine allemande.
© Micberth
     
Article(s) de presse :

Le Réveil de Berck
LE PARISIEN

00:37

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)

LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75