TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Dimanche 19 novembre 2017

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :

Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

LA FLOTTE (Monographie de)


Par Baptiste Bernard


Référence : 3388
Date édition : 2015
Format : 20 X 30
ISBN : 978-2-7586-0896-7
Nombre de pages : 228
Première édition : 1915
Reliure : br.

Prix: 34.00€


     La trace des premiers seigneurs de l'île de Ré apparaît vers 1060. L'un d'eux, Eble de Mauléon, dont le château s'élevait à La Flotte depuis l'église qui en était la chapelle jusqu'au cours de la Clavette, appela en 1156 les moines de Cîteaux qui fondèrent l'abbaye des Châteliers au milieu des breuils, c'est-à-dire des broussailles. Bientôt se forma près du château un centre de population qui s'agrandit et devint la commune de La Flotte. Comme les autres villages, elle subit les visites des Normands. Les habitants, isolés du continent, n'attendant aucun secours de l'extérieur, s'organisèrent en milices pour la défense de leurs foyers. Mais armés seulement de fourches, de frondes, d'épieux et d'arbalètes, ils ne pouvaient guère résister à l'assaut d'ennemis souvent plus nombreux, tombant à l'improviste et mieux équipés. Á la fin du XIIIe siècle, une redoute destinée à protéger la partie du rivage de la Prée fut construite. Elle n'empêcha cependant pas les Anglais de piller et de rançonner le village à plusieurs reprises. Vinrent ensuite les guerres de Religion qui causèrent un si grand nombre de morts que des lacunes apparurent dans la tenue des registres des décès. Traquée continuellement, la population se sentait également harcelée par les impôts et l'obligation de se servir du moulin, du four et du pressoir appartenant au seigneur et aux moines. Le 4 juillet 1661, le sieur Louis Arlay, sergent royal de La rochelle venu signifier de nouvelles contraintes concernant la gabelle, succomba sous les coups des habitants au caractère indépendant et turbulent, après l'interdiction du curé d'entrer dans son église. Au XVe siècle, il n'existait qu'un bassin en forme de chenal, à talus escarpés recouverts de terre et de cailloux, seulement accessible aux petits bateaux. Des habitations furent ensuite construites sur ses rives, le commerce commença et le havre changea de physionomie. En 1768, M. de Sénac, intendant dans l'île sous Louis XV, fit aménager et approfondir le port, le revêtant de quais. Grâce aux nombreux privilèges accordés autrefois par les seigneurs et au libre échange, le port était fréquenté par des navires étrangers, venus d'Angleterre, d'Espagne ou d'Amérique. Un grand commerce se faisait notamment avec la Norvège et les galiotes hollandaises enlevaient une partie de la production de vin. Puis, avec l'apparition du chemin de fer et de la vapeur, le nombre de caboteurs diminua et, parallèlement, l'industrie de la pêche commença à prendre de l'extension vers 1847.

© Micberth
     
Article(s) de presse :

Le Phare de Ré

20:45

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)

LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75