TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Samedi 15 décembre 2018

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :

Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

FEUGUEROLLES-SUR-ORNE des origines à la Révolution


Par le commandant H. Navel


Référence : 2959
Date édition : 2010
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0429-7
Nombre de pages : 552
Première édition : 1931
Reliure : br.

Prix: 64.91€


     La destinée de Feuguerolles fut d'être de tout temps un village de banlieue : il fut la petite banlieue d'Aregenua à l'époque gallo-romaine, et depuis le haut Moyen Âge, la grande banlieue de Caen. Cette situation eut une influence marquée sur son développement économique et social. S'il est peut-être téméraire de chercher dans la proximité d'Aregenua la raison de l'extrême morcellement de la propriété foncière à Feuguerolles dans le haut Moyen Âge, il faut sûrement voir dans le voisinage de Caen l'une des principales causes du courant d'émigration à la ville entre le XVe et le XVIIe siècle. L'enchevêtrement presque inextricable des tenures des différents fiefs donna matière à de multiples procès que « l'esprit chicanier des Normands d'autrefois ne manquait pas de faire naître ». Le seigneur d'un fief possédait presque toujours des terres relevant d'un ou de plusieurs autres fiefs, et il était, par conséquent, à cause d'elles, le vassal d'un ou de plusieurs autres seigneurs. Cette situation entraînait de très fréquents règlements de compte, qui se résolvaient toutefois plus facilement que les procès en débat de tenure qui opposaient deux seigneurs se prétendant possesseurs de la même pièce de terre et duraient souvent de longues années. Les prétentions rivales des seigneurs des fiefs Beuville, l'Abbesse et Noël, aux droits honorifiques qui consistaient à avoir droit de sépulture dans le chœur de l'église, à recevoir l'encens, l'eau bénite, la première part du pain bénit, à être recommandé le premier au prône, furent à l'origine de procédures qui s'étendirent sur plusieurs siècles. L'usage du bac qui assurait la liaison entre les deux rives de l'Orne, de Feuguerolles à Fontenay, depuis le Moyen Âge jusqu'à la construction du pont en 1852, suscita, lui aussi, plusieurs procès opposant les habitants du village et de six paroisses voisines, aux religieux de Fontenay qui leur contestaient la gratuité du droit de passage, avant que celui-ci ne soit vendu, avec toutes les possessions de l'abbaye, comme bien national, sous la Révolution.
© Micberth
     

05:49

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)

LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75