TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Dimanche 28 mai 2017

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :

Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

DOUAI (bataille de) et LILLE (défense de). Septembre-octobre 1914


Par Antoine Deschamps


Référence : 3405
Date édition : 2016
Format : 20 X 30
ISBN : 978-2-7586-0916-2
Nombre de pages : 380
Première édition : 1936
Reliure : br.

Prix: 58.00€


     L'auteur reconstitue jour après jour et même parfois heure par heure, toutes les opérations auxquelles ont participé les troupes de la défense de Dunkerque, Calais, Boulogne, les goumiers, le corps provisoire du général Urbal avec les 70e et 77e divisions, la 1re division de cavalerie, la 13e division d'infanterie et la 7e de cavalerie. Parallèlement, il montre les évolutions de quatre divisions de cavalerie et de quatre corps d'armée allemands. En appuyant son récit sur des considérations tactiques et stratégiques, il éveille aussi bien l'intérêt des militaires que des civils qui peuvent ainsi suivre dans un décor encore familier des faits historiques qui ont marqué la région il y a cent ans. La guerre était alors si différente avec les exploits des fantassins en pantalons rouges, des cavaliers et des artilleurs qui se mettaient en batterie pour canonner l'ennemi avant de rentrer sagement pour la nuit à l'abri d'une caserne, à Lille ou à Douai. Face à des militaires mieux entraînés, c'est essentiellement grâce à leur bonne volonté qu'ils purent tenir une conduite héroïque et accomplir une œuvre surhumaine contre un adversaire qui avait pour lui le nombre et la cohésion. A. Deschamps ne passe pas sous silence les divergences de vue dans le commandement, le manque de liaison, les ordres et contre-ordres qui engendrèrent le désordre du côté français. Malgré la chute de Douai, il revient au général Plantey l'honneur d'avoir été le premier défenseur de la région du Nord, d'avoir ouvert les voies aux débarquements français, entretenu les craintes de l'ennemi et sauvé Arras. La Bataille de Douai qui fut un temps considérée seulement comme un petit incident de guerre, eut une importance considérable. La situation qu'elle engendra entraîna les entreprises françaises et allemandes sur Lille. Dans la nuit du 3 au 4 octobre, de grandes unités des deux camps se dirigèrent vers la cité déclarée ville ouverte et considérée comme étant peu défendue. Le matin du 12 octobre, les remparts ne pouvant être atteints par les obus, les Allemands décidèrent de bombarder modérément quelques maisons, pensant qu'un incendie gigantesque dont l'extinction serait rendue impossible par la fermeture des conduites d'eau d'Emmerin, produirait un fort effet psychologique. Constatant que le commandant de la place demeurait impassible, l'ennemi intensifia sa frappe. « Obus incendiaires et obus à balles arrivent plus nombreux, s'entrecroisent et s'entremêlent, les flammes montent, les murs s'écroulent, les plafonds s'effondrent dans le brasier, la ville se noie dans la fumée ».
© Micberth
     

01:16

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)

LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75