TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Mardi 28 mars 2017

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :

Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

VERCINGÉTORIX (Histoire de), roi des Arvernes


Par Michel-Antoine Girard


Référence : DFDH56
Date édition : 2011
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0540-9
Nombre de pages : 214
Première édition : 1863
Reliure : br.

Prix: 28.40€


     Lorsque son père fut mis à mort par l'autorité publique, alors qu'il tentait de rétablir l'antique royaume des Arvernes passé aux pouvoirs de la noblesse et des druides, Vercingétorix était brillant de force et de jeunesse. Il hérita de l'influence de son père parmi ses concitoyens et fut élevé au commandement en chef de la Confédération gauloise. Puis, dès que le siège de Gergovie fut levé, les nations gauloises, coalisées contre les Romains, transportées d'admiration pour les talents que Vercingétorix venait de déployer, lui décernèrent unanimement le titre de roi. Fier de ne devoir son élévation qu'à la juste reconnaissance de ses compatriotes et aux éminents services qu'il leur avait rendus, aucune tache de sang gaulois ne souillant la splendeur de son nouveau diadème, alors que le trône de César ne reposait « que sur les cadavres de cent quatre-vingt-dix mille Romains immolés à sa dévorante ambition », Vercingétorix voyait alors son avenir rayonnant de gloire. Quand il résolut d'occuper Alésia et de traîner la guerre en longueur, pour donner à la Gaule le temps de voler toute entière aux armes et d'écraser l'armée romaine sous le poids de trois cent mille combattants, il ignorait toute la puissance de l'art des ingénieurs romains. Il ne sut prévoir les prodigieux travaux que César fit exécuter autour d'Alésia afin de se couvrir des attaques venues de tous bords. Ces ouvrages furent si vastes et si nombreux que, soixante ans plus tard, Valerius Paterculus écrivit que « si un homme les avait entrepris, un Dieu seul avait pu les terminer ». Après un siège qui amena Vercingétorix et son conseil à adopter de cruelles et effroyables résolutions pour le soutenir plutôt que de se soumettre au joug de Rome, la bataille eut lieu. Les Gaulois, par la multitude de leurs flèches, tant qu'ils se tinrent éloignés des fortifications des Romains, eurent l'avantage sur eux. Mais dès qu'ils s'en furent approchés, ils se blessèrent aux chausse-trappes dont ils ignoraient l'existence, tombèrent dans les fosses garnies de pieux qui les transpercèrent ou moururent frappés par les pilum muraux qui étaient dardés contre eux du haut des tours et du retranchement. Vercingétorix vaincu se montra plus grand que son malheur. Il se présenta devant le tribunal, mit pied à terre et s'assit devant le général romain sans proférer une parole. Celui à qui il ne manqua pour devenir le libérateur de sa patrie que d'exercer sur son armée le pouvoir absolu que César possédait sur la sienne, profondément politique et éminemment propre au gouvernement des hommes, fut chargé de fer et périt étranglé.


© Micberth
     

04:23

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)

LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75