TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Dimanche 19 août 2018

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :

Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

CLICHY-LA-GARENNE (Histoire de)


Par Auguste Lecanu


Référence : 3114
Date édition : 2011
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0595-9
Nombre de pages : 340
Première édition : 1848
Reliure : br.

Prix: 44.62€


     La plaine de Clipiac faisait autrefois partie d'un territoire plus étendu nommé la Garenne, dont plusieurs parcelles furent successivement détachées, la paroisse actuelle de Clichy n'en représentant qu'une faible portion. Témoin de la défaite des Gaulois commandés par Camulogène, elle recueillit le dernier souffle de la liberté d'un peuple généreux qui s'identifia à son vainqueur. Cinq siècles plus tard, les Francs lui imposèrent un autre joug et lui firent subir une nouvelle transformation. La plaine, terre des monarques, se vit honorée de palais spacieux et magnifiques. Elle devint le lieu de séjour favori des rois et des princes, et celui des réunions des assemblées nationales du temps. Dagobert, dont le règne fut une des époques les plus mémorables de l'histoire de Clichy, s'y maria avec Gomatrude, en présence des députés de toute la nation, de la cour des deux monarques et avec un appareil digne de la majesté royale. Il y signa aussi cinq chartes de donations ou d'immunités en faveur de l'abbaye de Saint-Denis, et en particulier la fondation du droit d'asile dans la basilique : une fois entré dans le lieu saint, tout individu ne pouvait en être sorti qu'en vertu de sommations légales, ce qui lui donnait quarante jours de répit et lui permettait ainsi de jouir d'un premier pas vers la libre défense. Puis la royauté se dépouilla de jour en jour de ses biens au profit des moines ; la paroisse cessa d'être le séjour des monarques et les religieux fondèrent des villages sur les terres qui leur avaient été données : Saint-Denis, Saint-Ouen, Neuilly, Villiers-la-Garenne virent le jour. Vers 1193, Philippe Auguste, désirant réunir à son domaine le château fort de Pierrefonds, qui appartenait à Gaucher de Châtillon, lui donna en échange le domaine de Clichy-la-Garenne. Avec la fondation de la seigneurie commença une ère nouvelle pour Clichy dont la fortune devint inséparable de celle de ses maîtres. Aux Châtillon qui ne la possédèrent qu'un instant, succédèrent les Garlande, les Beaumont qui vécurent au milieu de leurs serfs, puis les Chaources et les Giac. Pierre de Giac qui avait accédé à la fonction de Chambellan au prix des plus coupables complaisances et détourné les sommes destinées à l'entretien de l'armée levée pour chasser les Anglais de France, fut arrêté par le connétable de Richemont. Soumis à la torture, il avoua avoir consacré sa main droite au diable afin de réussir dans ses projets ambitieux et demanda qu'on la lui coupe, de crainte que le démon ne s'empare de tout son corps.
© Micberth
     

03:29

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)

LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75