TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Jeudi 23 mars 2017

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :

Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

CARROUGES. La bourgade, les seigneurs, la collégiale, le château


Par Xavier Rousseau


Référence : 3276
Date édition : 2013
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0768-7
Nombre de pages : 108
Première édition : 1936 et 1953
Reliure : br.

Prix: 14.88€


     Au VIe siècle, le comte Ralph vivait en parfaite harmonie avec son épouse Eveline du Champ-de-la-Pierre, bien qu'après sept ans de mariage, un enfant manquât toujours à son bonheur. Lorsque la comtesse fut enfin enceinte, il tomba sous le charme d'une fée. Leur liaison dura sept mois, jusqu'au jour où l'épouse trompée frappa d'un poignard l'ensorceleuse. Au matin, le mari avait été assassiné. Une tache de sang qui ne coulait ni ne se coagulait couvrit alors le front d'Eveline puis celui de son fils Karl et de ses descendants jusqu'à la septième génération. Il ne reste aucune trace du château de Ralph, mais Guillaume Ier de Bellême, qui avait pour mission de défendre les marches méridionales du duché de Richard, édifia une forteresse au XIe siècle sur la colline s où le bourg s'établit ensuite. Le premier seigneur dont les chartes font mention, fut Roger de Carrouges, vers 1150. Un de ses descendants, Jean IV, élevé à la dignité de chevalier d'honneur du roi, fut au cœur d'une affaire retentissante. Au retour d'une longue absence, sa femme déclara avoir été outragée par Jacques Le Gris. Son alibi empêcha les juges de le condamner et un duel judiciaire fut ordonné. L'accusé tué fut ainsi légalement reconnu coupable avant que l'épouse n'émette des doutes sur l'identité de son agresseur et, honteuse, s'enferme dans un couvent. Jean IV choisit, quant à lui, de partir en croisade. Si les épitaphes de Marguerite Darval et de Jean Blosset assurent qu'ils « levèrent le chastel de Carrouges », il semble probable qu'ils ne firent que relever une demeure abandonnée et en partie ruinée. Ils y reçurent Louis XI le 11 août 1473 ; Charles IX et Catherine de Médicis y séjournèrent, accompagnés d'une cour considérable, un siècle plus tard. Les premiers Le Veneur de Carrouges, pourvus pour la plupart de hautes charges dans l'Église, l'Armée et l'État, achevèrent probablement l'ouvrage commencé par Jean Blosset. Tout en poursuivant les embellissements de l'édifice, ces seigneurs conservèrent si bien à leur château sa puissance défensive que, lors des guerres de Religion, le fameux Montchrétien dut renoncer à l'assiéger. Au XVIIIe siècle, un chanoine de la collégiale le décrivait comme étant l'un des plus beaux de la province par le nombre de ses parties, la grandeur de ses appartements et la beauté de ses tableaux. Son pavillon dut être restauré à la suite d'un incendie survenu le 13 août 1944 après que les alliés eurent tiré sur un camion allemand abrité sous le bâtiment et chargé d'essence et de munitions.
© Micberth
     
Article(s) de presse :

LE PUBLICATEUR LIBRE

01:20

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)

LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75