TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Vendredi 20 septembre 2019

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :

Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

BAPAUME (Précis historique de la ville de)


Par Gabriel Langlebert


Référence : 2929
Date édition : 2010
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0399-3
Nombre de pages : 470
Première édition : 1883
Reliure : br.

Prix: 58.82€


     Pendant onze siècles, la ville de Bapaume s'est trouvée au cœur de nombreuses péripéties. Son nom apparaît dans l'histoire en 864, à l'époque du mariage de Baudouin Bras de Fer avec la fille du roi Charles le Chauve, la cité étant alors comprise dans la nomenclature des villes et bourgades abandonnées au profit du comte de Flandre dans cette circonstance solennelle. Elle appartint aux comtes de Flandre et d'Artois jusqu'en 1180, aux rois de France de 1180 à 1237, aux comtes d'Artois et de Flandre de 1237 à 1384, aux ducs de Bourgogne de 1384 à 1493 et aux princes de la maison d'Autriche de 1493 à 1641, avant de redevenir française par le traité des Pyrénées signé sous Louis XIV par Mazarin et dom Louis de Haro, le 7 novembre 1659. Au XIIIe siècle, Robert, puis son fils Robert II, prirent des mesures efficaces pour faire prospérer son commerce et son industrie, rendant notamment plusieurs ordonnances concernant la draperie, les tisserands et les manufactures et donnant de grands encouragements à la culture de la garance. Le comte de Nevers, en 1334, octroya une charte qui allégea considérablement les charges de la ville, entoura Bapaume de fossés profonds et d'un mur d'enceinte avec quatre portes munies de tours crénelées, et donna de nouvelles fortifications au château. Le pays jouissait d'une tranquillité parfaite depuis près de trente ans quand la guerre éclata entre Charles Quint et François Ier, animés tous deux de vues différentes et d'une ambition insatiable. Des luttes incessantes ensanglantèrent alors la ville pendant de nombreuses années. Louis XIV ayant enfin ramené la paix en 1668, la ville connut un nouvel essor grâce à la reprise des transactions commerciales mais aussi à la construction de casernes selon les plans et les instructions de l'illustre Vauban, quand un incendie terrible - la ville en connut douze tout au long de son histoire - faillit causer sa destruction totale. Le règne de Louis-Philippe vit ensuite la prospérité publique s'accroître considérablement. La cité fut alors rayée du cadre de guerre et ses fortifications furent cédées à l'administration municipale, à la condition de les démolir et de combler les fossés. Elle subit lourdement le conflit de 1870, en particulier lors de la bataille du 3 janvier 1871 dont elle fut le théâtre.
© Micberth
     

21:03

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75