TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Mardi 28 mars 2017

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :

Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

CAP-SIZUN (La Révolution au fond du)


Par l'abbé Corentin Parcheminou


Référence : 1912
Date édition : 2003
Format : 14 X 20
ISBN : 2-84373-286-7
Nombre de pages : 238
Première édition : 1935
Reliure : br.

Prix: 29.41€


     Certains sites semblent prédestinés à l'épopée : leur situation géographique, le combat permanent contre les éléments, l'âpreté de la vie quotidienne de leurs habitants, tout paraît concourir à l'éclosion de croyances fortes et d'un esprit d'indépendance bien marqué. Ainsi en était-il du Cap-Sizun, où la Révolution provoqua de véritables bouleversements. La création des municipalités et les premières mesures politiques (décrets sur les biens nationaux, suppression d'offices et rétablissement de la discipline dans les corps de troupes) furent relativement bien accueillies par la population et par leurs nouveaux maires, qui étaient le recteur Gloaguen (à Cléden) et les abbés Le Pappe (à Goulien), Herviant (à Primelin), Le Gall (à Plogoff), Grascoeur (à Esquibien). Ce fut la prestation de serment des prêtres à la Constitution qui se révéla le véritable ferment de la résistance locale. Alors que le recteur Gloaguen (assermenté) s'efforce de temporiser et d'éviter à ses ouailles l'épreuve de force, les réfractaires (Kerloc'h, Kérisit, Bolloré, Dieuleveut Kerdréac'h...) sont de plus en plus nombreux. Ils sont voués à un sacerdoce clandestin, à la prison ou à l'exil.
     Leurs paroissiens les cachent : à Plogoff, dans les anfractuosités de la côte ; dans une grotte de la Pointe du Raz, qui se trouve à mi-falaise ; ou en pleines broussailles à Cléden ; près du village de Kerlaouen ou dans une maison de four à Brézoulous ; et à Kerscoulet, Keriven, Kervigoudou, dans la porcherie du manoir de Kéridiern... Mais pour éviter à leurs compatriotes l'occupation militaire et les rigueurs de la loi, les réfractaires se livrent en grand nombre et ils sont emprisonnés dans des conditions inhumaines (pontons de Rochefort). En 1795, ils sont libérés, mais six mois après leur retour au pays ils sont à nouveau traqués ; même le recteur de Cléden, considéré comme réfractaire, est condamné à une existence clandestine ; certains gagnent l'Espagne, d'autres sont déportés en Guyane. Autres rebelles : les recrues de la levée en masse du 23 août 1793, qui résistent et désertent. Les impositions trop lourdes sont contestées et quand les réquisitions se multiplient, il faut utiliser la force pour arracher aux cultivateurs froment, avoine, orge, blé noir. Cette fois, c'est toute la population du Cap qui résiste. La paix civile n'est rétablie qu'à la fin du siècle.© Micberth
     

00:16

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)

LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75