TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Vendredi 26 mai 2017

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :

Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

LA GUERRE DES DUVAL. Une famille amiénoise 1918. Volume IV


Par Pierre Duval


Référence : DFDH19
Date édition : 2002
Format : 14 X 20
ISBN : 2-84373-262-X
Nombre de pages : 330
Première édition : 2002
Reliure : br.

Prix: 29.41€


     Ce quatrième et dernier volume de la saga des Duval paraît alors que son auteur vient de nous quitter, à l'âge de 77 ans, au terme d'une vie bien remplie. Comme précédemment, Pierre Duval décrit le courage au quotidien de la population amiénoise, en cette année 1918 où le sort de la guerre va se décider au prix de tueries effroyables. Il combine, avec un réalisme prenant, l'évocation de combats gigantesques, conçues à l'échelle du continent tout entier et l'intimisme héroïque des Duval, ballottés dans cette mêlée géante, mais survivant à l'horreur au bout du compte. Peut-être cette cohabitation impossible et douloureuse, qui est devenue aujourd'hui le lot des guerres modernes, nous fait-elle mieux ressentir l'atrocité d'une telle violence, qu'un récit nourri exclusivement de données militaires. Ainsi, le 1er janvier, alors que les Amiénois, et la France entière, attendent « la grande bataille », Tom Faudown offre à Marcelle un Christmas pudding qu'il vient de recevoir - une manière comme une autre de déclarer sa flamme - en présence d'Eugénie qui, malgré sa perspicacité, ne remarque pas cette idylle naissante. En février, dans cette pause hivernale prolongée, le problème de l'alimentation devient crucial à Amiens, mais les nouvelles d'Auguste sont bonnes, alors que les lettres de Cécile, qui se veulent rassurantes, ne laissent pas d'inquiéter sa mère.
     Le monde paraît s'écrouler lors de l'offensive allemande, la ville est bombardée et Eugénie se prépare à quitter la ville, l'angoisse au coeur, sans savoir, comme la plupart des Amiénois, s'il existe encore pour elle et pour les siens un avenir. Exilés à Nice, où ils sont arrivés le 1er avril, ils logent dans la maison d'une « formidable famille russe », Charles travaille dans un cinéma, Eugénie et Marcelle - qui envoie des cartes passionnées à Tom - remettent le vaste jardin en état. Pendant ce temps, l'affrontement des titans continue : à la nouvelle offensive de Ludendorff, Foch répond par des attaques courtes et violentes, puis par un assaut généralisé, appuyé par des chars et des avions, qui permet de dégager Paris et de reconquérir Soissons et Château-Thierry (22 juillet). Auguste, libéré, pourra enfin revoir sa famille à Mantes avant de rejoindre le 12e territorial en Bretagne. La bataille de Picardie s'est engagée : Amiens se repeuple peu à peu. Les Duval ne retrouveront leur maison amiénoise que le 12 octobre. Terribles nouvelles : Louis, le cousin de l'auteur, tombe au champ d'honneur en Champagne et Cécile, frappée par la grippe espagnole, meurt à l'âge de 23 ans, deux jours avant l'armistice. Seules raisons d'espérer dans ce déferlement de chagrin : le bonheur futur de Marcelle et de Tom et la paix retrouvée.© Micberth
     

11:07

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)

LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75